Une histoire étonnante sur l’humanité du monde animal.

Deux photographes ont observé des événements inhabituels se déroulant dans la savane lors d’une séance photo standard. Un groupe de babouins a été chassé par une lionne affamée et en colère. La poursuite s’est avérée fructueuse, car la femelle a réussi à attraper un singe. Ce qui s’est passé ensuite est surprenant.

La victime s’est avérée être une femelle qui élevait un bébé babouin. L’ourson, accroché à sa mère décédée, a compris que celle-ci ne serait plus en mesure de le protéger. Le petit s’est ensuite précipité vers un arbre voisin pour y grimper. La lionne, réalisant que sa proie était en mouvement, s’est précipitée sur elle. Mais le babouin était si petit, immature et impuissant que, malgré tous ses efforts, il ne pouvait pas grimper sur le tronc de l’arbre.

Le prédateur, une fois près du petit, ne l’a pas attaqué, contrairement à ce qu’on attendait. Elle a tendu sa patte et a poussé le babouin vers elle. Le petit, décontenancé et réalisant qu’il n’était plus chassé, n’a pas résisté.  Et plus tard, le petit s’est retrouvé près de la poitrine d’un énorme animal prédateur. Lorsqu’un lion a tenté de s’approcher du couple, la lionne a poussé un rugissement intimidant et n’a pas laissé le mâle s’approcher davantage.

Les photographes, qui se trouvaient par hasard au bon endroit au bon moment, ont été les témoins occasionnels de cette scène unique de vie animale. Mais il y avait aussi un singe mâle, peut-être le père de l’animal sans mère, qui observait la scène.

Lorsque le lionceau a été laissé sans surveillance par la lionne, le babouin l’a rapidement attrapé et l’a déplacé vers un arbre. On ignore pourquoi le prédateur a refusé de tuer le petit. Mais elle a probablement fait preuve de compassion et n’a pas touché la personne faible et sans défense.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The best pause online