Une décision historique: la France a interdit l’élevage d’animaux sauvages « pour la fourrure »

Il n’y aura plus de fermes où les animaux sont élevés pour leur fourrure en France. Cette décision a été prise par le Sénat français à la majorité des voix.

Jusqu’alors, il y avait deux fermes où l’on élevait des visons. La nouvelle loi est entrée en vigueur immédiatement et les deux exploitations doivent être fermées.

Interdiction de la fourrure et des animaux dans les cirques

Le gouvernement français a annoncé son intention d’interdire la production de fourrure de vison l’année dernière. Les droits des animaux ont été vigoureusement défendus par One Voice et la Fur Free Alliance – leurs activités ont influencé la décision historique du gouvernement.

Il n’y a pas que la fourrure que le gouvernement a interdite. Après deux ans, les lions, les tigres et les ours ne pourront plus se produire dans les cirques en France. L’interdiction s’appliquera également aux lieux où des dauphins sont présentés.

Il est également interdit d’utiliser des animaux sauvages dans les émissions de télévision, les clubs et les fêtes privées.

La loi renforcera également les sanctions en cas de cruauté envers les animaux. Toutefois, les défenseurs des droits des animaux estiment que cela n’est pas suffisant:

ils ont également demandé de meilleures conditions pour les animaux dans les exploitations agricoles, l’interdiction d’élever des oies pour le mets délicat qu’est le foie gras et l’interdiction de la chasse.

Toutes ces activités restent légales en France pour l’instant.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The best pause online