Les écureuils sous un nouveau jour : les malfaiteurs roux de John Keapa

Le photographe suédois John Käapa fait partie de ceux qui parlent plus souvent aux animaux qu’aux humains. Il disparaît constamment dans la forêt, cherche des modèles sauvages appropriés, travaille avec eux. Son passe-temps principal est l’écureuil roux, qui dans la pratique adore faire un spectacle pour le public !

Un cadre rare

Il est préférable de tirer en hiver – les écureuils affamés sont plus disposés à entrer en contact et à prendre une friandise.

Une séance photo dure rarement plus de quelques minutes, ils sont tellement agités.

Les écureuils sont tout aussi beaux à tout moment de l’année.

C’est tout pour moi ?

Oh merci!

Les écureuils utilisent généralement des prises de vue à grande vitesse, puis découpent les cadres.

Sans traitement dans l’éditeur, rien n’en sortira – il faut souvent tirer contre le soleil.

Mais c’est le secret – seul un photographe rapide avec une excellente réaction aura le temps de montrer les moments les plus intéressants.

Oui, le coeur de pomme est un accessoire, mais l’écureuil se pose.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The best pause online