L’éleveur de carlin, submergé de bonheur, a ordonné une séance photo pour les chiots nouveau-nés

Quand une nouvelle vie vient au monde, elle est toujours formidable et provoque une vague de positif. Mais comment garder ces émotions en réserve, comment les partager avec les autres ? Pour les gens, le mécanisme est débogué et il s’appelle photographie professionnelle de bébés, mais un fan australien de carlins a pensé – et si les limites du service étaient élargies ?

Beck Panzera de Sydney a toujours adoré les carlins et est devenu en 2015 le propriétaire d’un garçon nommé Simba. L’homme s’est rendu compte qu’il y a du bonheur, en plus on ne peut manquer de noter la tendance pour les petits chiens, qui s’observe partout dans le monde. Par conséquent, Beck y a réfléchi, a suivi des cours de formation, en 2016, il a obtenu une autre femelle nommée Nala et à partir de 2018, il a commencé à élever officiellement des carlins. La première portée, la plus attendue depuis longtemps, a provoqué une tempête d’émotions et Beck n’a pas pu résister à la tentation d’organiser une séance photo à part entière.

Ils ont pris comme base les schémas glamour humains traditionnels – il a habillé Nala ventru d’une jupe à volants et a pris des photos «Bientôt». Ensuite, ils ont photographié tous les petits en vrac et séparément, en choisissant leur propre arrière-plan et leur entourage pour chaque chiot. Il s’est avéré que les carlins nouveau-nés sont d’excellents modèles, obéissants et charmants. Les chiots ont été nommés : Elk, Panther, Monkey, Wolf et Mouse, ils ont déjà des commandes. Beck admet qu’il lui est difficile de s’habituer à l’idée de se séparer des chiots, et si rapidement selon les standards humains. Mais il aura de superbes photos comme souvenir !

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The best pause online
error: Le texte est protégé !!