Le lion Simba et le léopard Eva ont volé de Chelyabinsk à la Tanzanie. C’est la toute première fois que des chats sauvages sont rapatriés de Russie

Cette opération constitue le tout premier rapatriement de chats sauvages de Russie. Les chats vivront dans un centre de réhabilitation africain. L’autre jour, un vol de Chelyabinsk à l’aéroport du Kilimandjaro est parti pour la première fois.

Il s’agit d’un vol spécial, au cours duquel le lion Simba et le léopard Eva, sauvés de la destruction, s’envolent vers une nouvelle vie.

Les animaux, sous les soins de la vétérinaire Karen Dallakian, iront au centre éducatif et de sauvetage des animaux Kilimanjaro à Moshi, en Tanzanie, où des enclos confortables avec un grand espace libre ont été construits pour eux.

Des spécialistes surveilleront l’adaptation et la vie des chats 24 heures sur 24.

Le pays tout entier a suivi le sort de Simba : pour Karen Dallakyan, vétérinaire de l’Oural et fondatrice de la Fondation Save Me, il est arrivé du Daghestan en 2020 avec les pattes cassées, épuisé et avec des plaies purulentes sur tout le corps.

Il a été difficile de faire sortir le lionceau du Daghestan grâce à la persévérance de Karen Dallakyan et de Yulia Agaeva, la fondatrice de SO.TRAVEL et du groupe de protection des animaux Friends of My Heart, qui a participé avec le plus grand enthousiasme au sauvetage de

Simba et qui est depuis lors un ami très cher du lionceau. Des mois de réhabilitation ont permis au petit lionceau de retourner dans sa patrie historique, la Tanzanie.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The best pause online