Des formes et des couleurs incroyables : quelles astuces les chenilles utilisent-elles pour échapper aux prédateurs ?

La plupart des insectes commencent leur vie sous forme de chenilles, un moment où ils sont le moins protégés des prédateurs. Les larves se sont donc adaptées aux dures réalités et ont développé des caractéristiques qui les aident à survivre. Les larves d’insectes utilisent des adaptations évolutives qui les aident à survivre parmi les prédateurs.

Le damier de Baltimore
Cette chenille hétéroclite est menacée de disparition dans la nature. La nourriture préférée du damier de Baltimore, les fleurs de chélon, disparaît en raison du changement climatique.

Pour assurer en quelque sorte leur survie, les larves ont modifié leur régime alimentaire – elles se nourrissent désormais de fleurs de plantain. Leur coloration agressive et leurs épines empêchent les prédateurs de les approcher – c’est ainsi qu’ils se protègent.

Phytoptère à taches noires
Lorsqu’une chenille de cette espèce se sent menacée, elle déploie des tentacules colorés de la taille de la moitié de son corps.

La larve imite une attaque en tournant sur elle-même, ce qui effraie les ennemis, explique M. Jaffe.

Grive tigrée
Cette petite boule duveteuse est une larve spécifique de la mite grise. Sa coloration avec des taches orange signale un danger pour les oiseaux.

Les animaux ne touchent pas les chenilles de muguet -la créature absorbe les substances toxiques des feuilles de muguet et est donc dangereuse pour les prédateurs.

Papillon de nuit cornu
Cette chenille possède 4 étranges tentacules sur son corps qui se remplissent de liquide lorsque la larve est menacée.

La mite à cornes vit aux États-Unis et ressemble à un bâton tordu. Pour dissuader les prédateurs, la chenille se suspend aux fils de soie qu’elle produit et se fige dans des poses ef frayantes.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The best pause online